Qui sommes-nous ?

La communauté
Saint-François-Xavier

L’année Célah s’inscrit dans la tradition éducative de la communauté apostolique Saint-François-Xavier.

Depuis cent ans, cette tradition, inspirée et marquée par la spiritualité ignatienne, se met à l’école de l’Esprit Saint, seul maître intérieur, qui assure la diversité des appels de Dieu. Le charisme de la communauté Saint-François-Xavier s’incarne depuis l’origine dans une mission éducative, le plus souvent auprès des filles.

Une inspiration

A l’écoute de la société et de l’Église de France, la Communauté Saint-François-Xavier s’est préparée pour répondre aux attentes de discernement et d’approfondissement de la foi exprimées par les jeunes femmes.

 

Être une jeune femme chrétienne demande de se sentir prise en compte dans les composantes humaines et spirituelles de sa personne car c’est tout l’être qui s’épanouit et se transforme par la vie baptismale.

Imprégnée par ce charisme, la Communauté Saint-François-Xavier a été sollicité par les évêques pour cette nouvelle mission :

 

« Discerner la ligne de l’élan créateur dans un être et la suivre ; discerner aussi la conduite de Dieu sur lui et la seconder », disait Madeleine Daniélou.

Qui sommes-nous ?

La communauté
Saint-François-Xavier

L’année Célah s’inscrit dans la tradition éducative de la communauté apostolique Saint-François-Xavier.

Depuis cent ans, cette tradition, inspirée et marquée par la spiritualité ignatienne, se met à l’école de l’Esprit Saint, seul maître intérieur, qui assure la diversité des appels de Dieu.

Le charisme de la communauté Saint-François-Xavier s’incarne depuis l’origine dans une mission éducative, le plus souvent auprès des filles.

 

Une inspiration

A l’écoute de la société et de l’Église de France, la Communauté

Saint-François-Xavier s’est préparée pour répondre aux attentes de discernement et d’approfondissement de la foi exprimées par les jeunes femmes.

Être une jeune femme chrétienne demande de se sentir prise en compte dans les composantes humaines et spirituelles de sa personne car c’est tout l’être qui s’épanouit et se transforme par la vie baptismale.

Imprégnée par ce charisme, la Communauté Saint-François-Xavier a été sollicité par les évêques pour cette nouvelle mission :

 

« Discerner la ligne de l’élan créateur dans un être et la suivre ; discerner aussi la conduite de Dieu sur lui et la seconder », disait Madeleine Daniélou.

 

Qui sommes-nous ?

La communauté
Saint-François-Xavier

L’année Célah s’inscrit dans la tradition éducative de la communauté apostolique Saint-François-Xavier.

Depuis cent ans, cette tradition, inspirée et marquée par la spiritualité ignatienne, se met à l’école de l’Esprit Saint, seul maître intérieur, qui assure la diversité des appels de Dieu.

Le charisme de la communauté Saint-François-Xavier s’incarne depuis l’origine dans une mission éducative, le plus souvent auprès des filles.

 

Une inspiration

A l’écoute de la société et de l’Église de France, la Communauté Saint-François-Xavier s’est préparée pour répondre aux attentes de discernement et d’approfondissement de la foi exprimées par les jeunes femmes.

Être une jeune femme chrétienne demande de se sentir prise en compte dans les composantes humaines et spirituelles de sa personne car c’est tout l’être qui s’épanouit et se transforme par la vie baptismale.

Imprégnée par ce charisme, la Communauté Saint-François-Xavier a été sollicité par les évêques pour cette nouvelle mission :

 

« Discerner la ligne de l’élan créateur dans un être et la suivre ; discerner aussi la conduite de Dieu sur lui et la seconder », disait Madeleine Daniélou.

 

Retour haut de page